Oenotourisme en Afrique : découvrir l’histoire du vin sud-africain

L’Afrique n’est pas seulement célèbre pour ses « big five » ou pour son fameux désert du Sahara. Le pays, notamment sa partie sud, est aussi réputé pour ses vins. Ce n’est plus le producteur de vins bon marché comme autrefois. En effet, l’Afrique du Sud fait partie de ces destinations leader dans l’exportation de vins de qualité. La culture de la vigne tient une place importante et vise à dominer le monde du vin à l’échelle mondiale. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur les vins de l’Afrique du Sud, depuis la période de la colonisation jusqu’à nos jours.

Histoire des vins sud-africains : les dates qu’il faut retenir

Quand on évoque l’histoire du vignoble sud-africain, il faut aussi parler de l’histoire de la colonisation en Afrique, car lorsque les colons européens occupèrent le continent, ces derniers imposèrent leur culture selon leur savoir-faire viticole.

L’arrivée des colons néerlandais en 1659 a par exemple amélioré la vinification sud-africaine tandis que l’arrivée des calvinistes du Languedoc et de la Charente en 1688 a développé d’une façon rapide et spectaculaire le vignoble du pays.

En 1806, les vins africains sont exposés pour la première fois à l’échelle mondiale, mais ce fut de courte durée à cause des épidémies qui rongeaient les vignobles. Ce fut en 1918 que le vignoble sud-africain commence à remplir les normes de qualité internationale grâce notamment à la création de la KWV (Kooperatieve Wijnbouwers Vereiniging). Depuis les années 1980, le vignoble en Afrique du Sud s’est enfin ouvert aux marchés du monde.

Les vins sud-africains de nos jours

Aujourd’hui, le vignoble sud-africain est très prometteur. Vous le constaterez même lors de votre voyage en Afrique. Les champs de vigne occupent plus de 130 000 hectares de surface dans la contrée. Ces derniers produisent plus d’une centaine de millions de litres de vin l’année, dépassant celui de Bordeaux. Quant à la qualité, son vin est tout simplement exemplaire. Le chenin blanc du district de Stellenbosch qui a reçu le titre de meilleur vin du monde en 2015 en est la preuve. En seulement moins de 30 ans, l’Afrique du Sud se fait une place dans le top 10 des pays producteurs mondiaux de vin. Partageant la même place que l’Australie, soit au 8e rang, elle devance l’Allemagne et la Chine.

Les vignobles sud-africains les plus recommandés

Bien que l’Afrique du Sud ait gagné de nombreux couronnements quant à la qualité de ses vins, il est à souligner qu’elle n’est pas toujours la même pour les vins de tous les vignobles, car ces derniers n’ont pas les mêmes caractéristiques.

Cela s’explique par différentes raisons, dont la plus importante est la diversité des climats en Afrique du Sud qui entraîne la variété de la qualité des terroirs. Une autre raison : les démarches ou les moyens dont chaque vigneron utilise pour la culture de ses vignes. Et bien d’autres encore…

En bref, pour choisir la bonne bouteille, prenez en considération les meilleurs vignobles du pays à savoir le vignoble de Paarl, celui de Stellenbosch, et celui de Franschoek que vous pourrez visiter dans le cadre d’un séjour œnotouristique en Afrique du Sud.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *