Guides et conseils pour tailler les haies

Tailler les haies est indispensable pour pouvoir maîtriser leur volume et leur hauteur. Il va s’en dire que vous aurez un jardin plus gai et plus agréable à voir si vous entretenez régulièrement vos haies. De plus, la taille de haies est une intervention qui favorise une belle floraison et un meilleur feuillage sur la pousse des jeunes rameaux. La plupart des haies sont composées de plusieurs espèces de végétaux, ce qui veut dire qu’il est indispensable de les tailler puisque certains arbustes sont à croissance rapides par rapport à d’autres. L’intervention fournira donc un meilleur aspect visuel à votre jardin. Si vous avez des haies de conifères, il faut procéder régulièrement à leur taille sinon la tête de la haie s’écarte du lot. Dans ce petit guide, nous allons vous démontrer la période propice pour tailler les haies, les différentes techniques de taille et les outils nécessaires pour effectuer la tâche.

Quand est-ce qu’il faut tailler les haies ?

Il est possible de réaliser une taille de haie pendant toute l’année, hormis la période de gel. Toutefois, il faut également prendre en considération votre type de haies et savoir quel est le moment idéal pour les tailler.

  • La taille des haies fleuries et variées nécessite un suivi régulier puisque les arbustes qui composent la haie ne fleurissent pas en même temps. La taille de ces haies s’effectue idéalement après la floraison. Si vous disposez de ce type de haie et si vous remarquez l’existence des arbustes qui ont tendance à produire de nouvelles tiges vertes, il faut les enlever régulièrement. Même si certains arbustes à fleurs peuvent supporter le gel, il est préconisé de tailler au printemps pour éviter tous risques de gelées des fleurs qui n’en supportent pas.
  • La taille des haies de conifères, notamment des thuyas et des leylandis, doit se faire deux fois dans l’année : le premier entre avril et mai et le deuxième en fin d’été ou en début d’automne.
  • La taille des haies champêtres se fait en têtard. Ce sont des haies libres qui peuvent servir de bois de chauffage.

Les différentes techniques de taille de haie

Pour une bonne croissance et une bonne santé de vos végétaux, il convient d’appliquer les techniques les plus adaptées à votre type de haie. Lors de la taille, il faut faire en sorte que le somment soit moins large que la base pour que la totalité de la haie bénéficie d’un bon ensoleillement.

Dans un premier temps, il faut installer le cordeau pour s’assurer que la haie soit rectiligne et bien droite. Pour que le résultat soit parfait, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel tel que l’entreprise d’élagage arbre 91. Si vous intervenez par vous-même, prenez deux piquets en bois et placez-les à chaque extrémité de la rangée d’arbustes. Il faut ensuite attacher et tendre fermement deux fils de fer ou deux cordes à 20 ou 30 cm en dessous des dernières pousses. Ensuite, il faut tailler à plat le somment avant de tailler les cotés. Lors de chaque taille d’entretien, il faut couper environ 20 à 30 cm de hauteur.

Les outils nécessaires pour tailler les haies

Le secret d’une intervention réussie réside sur l’utilisation d’outillage adaptée, en plus de l’application de la bonne méthode. En principe, les outils à utiliser sont :

  • un sécateur qui permet une taille ciblée des haies fleuries et décoratives
  • une cisaille à main pour tailler toutes sortes de haies, en l’occurrence les buis
  • une taille-haie électrique qui peut être utilisée sur toutes les haies. Par contre, le champ d’action est limité à cause de la longueur du câble
  • une taille-haie mécanique qui est un peu difficile à manier bien qu’elle soit intéressante. Il est préférable de laisser cet outil entre les mains d’un élagueur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *